chanteur et acteurtoutes les infos sur les artistestout savoir sur les starsdes vos artistes préféréstout nu en concertmon groupe que j'adoreposter rencontrersite de chanteusede ma vedetteles mariages les divorces les bébéstrop beautrop bellela star academydirect live nouvel album t-shirttoute l'actualitéradiopotins rumeurs enceinte grossessnos amis les starsdevenir une starcélébritésblogs et adresses des starsaux artistes francophonesfanclubspaparazzivideo youtube
 

 

nique ta mère

NTM

 
Groupe formé environ en1989
Artiste (dernière mise à jour : décembre 2007)

EN QUELQUES MOTS... la mini biographie

Didier Morville, Bruno Lopes et F. Loyer, plus connus sous les pseudos de Joey Starr, Kool Shen et DJ S se cotoient depuis l'enfance. C'est le pur hip hop, l'original, l'authentique qui va rassembler les deux piliers du groupe. Kool Shen et Joey Starr se font connaître par la danse (smurf et break) et le graff (notamment sur le ligne 13 du metro parisien, les deux comparses étant originaires de la Seine Saint Denis).

C'est sur Radio Nova, dans Deenastyle, l'émission de Dee Nasty et Lionel D que NTM fait ses premières armes publiques. En 1990 leur premier titre "Je rap" sort sur la compilation "Rapattitude".

En 1991 c'est le premier album "Authentik", qui sort chez une major, sur lequel on retrouve notamment le titre "C'est clair" ou encore "Freestyle" feat. Rockin' Squat. En 1993, sort "1993... J'appuie sur la gâchette", cet album fonctionne moins bien que le premier mais suscite tout de même quelques polémiques.

En 1995, NTM et DJ S se séparent et le troisième album sort : "Paris sous les bombes" avec des titres qui vont marquer à jamais le hiphop français : "Tout n'est pas si facile", "Qu'est-ce qu'on attend", "La Fièvre"...

En 1998 c'est sans doute le dernier véritable album des NTM : "Suprême NTM" avec les titres "Ma Benz", "That's my People", "Laisse pas traîner ton fils", ... La même année, Joey Starr crée son propre label "BOSS", Kool Shen également : "IV My People".

En 2000 sort le premier live d'NTM, et en 2001 BOSS et IV MY People sort un album compilation commun : "Le Clash".

Les deux leaders, corrosifs et engagés, décident alors de poursuivre leurs carrières séparément (chanson, production, streetwear), mais un album restant en standby dans les contrat qui les lie à leur maison de disques, ils sortent un best-of fin 2007.

LES FAN-CLUBS... adresses, sites, liens...

starr kool shen ntmsite.free.fr
Site non officiel.

93 supreme-ntm.skyrock.com
Blog dédié au supreme ntm.

star www.myspace.com/ntm
My space du groupe.

+ D'INFOS... discographie

1991 Authentik
1993 1993... J'appuie sur la gâchette
1995 Paris sous les bombes
1998 Suprême NTM
2000 NTM Live...
2001 Le Clash
2007 Best Of

+ D'INFOS... paroles


POLICE


Vos papiers, contrôle d'identité

Formule devenue classique à laquelle tu dois t'habituer.
Seulement dans les quartiers,
les condés de l'abus de pouvoir ont trop abusé.
Aussi sachez que l'air est chargé d'électricité,
alors pas de respect, pas de pitié escomptée.
Vous aurez des regrets car;
Jamais par la répression vous n'obtiendrez la paix,
la paix de l'âme, le respect de l'homme.
Mais cette notion d'humanisme n'existe plus quand ils passent l'uniforme,
préférant au fond la forme, peur du hors normes.
Pire encore si dans leur manuel ta couleur n'est pas conforme,
véritable gang organisé, hiérarchisé.
Protégé sous la tutelle des hautes autorités.
Port d'arme autorisé, malgré les bavures énoncées.
Comment peut-on prétendre défendre l'état, quand on est soi-même
en état d'ébriété avancée? Souvent mentalement retardé.
Le portrait type, le prototype du pauvre type,
voilà pourquoi dans l'excès de zèle, ils excellent.
Voilà pourquoi les insultes fusent quand passent les hirondelles.
Pour notre part ce ne seras pas "fuck the police",
mais un spécial Nick Ta Mère de la part de la mère patrie du vice.

Police machine matrice d'écervelés mandatés par la justice sur laquelle je pisse.
Police machine matrice d'écervelés mandatés par la justice sur laquelle je pisse.

Aucunement représentatif de l'entière populace,
que dois-je attendre des lois des flics.
Qui pour moi ne sont signe que d'emmerdes?
Regarde je passe à coté d'eux.
Tronche de con devient nerveux;
"Oh oh contrôle de police, monsieur"
Systématique est la façon dont l'histoire se complique.
Palpant mes poches puis me pressant les balloches.
Ne m'accordant aucun reproche à part le fait de passer proche.
Portant atteinte à leurs gueules moches.
Traquer les keufs dans les couloirs du métro,
Tels sont les rêves que fait la nuit Joey Joe,
Donne-moi des balles pour la police municipale.
Donne-moi un flingue...
Encore une affaire étouffée, un dossier classé,
Rangé au fin fond du tiroir, dans un placard ils vont la ranger.
Car l'ordre vient d'en haut,
Pourri à tous les niveaux.
Ça la fout mal un diplomate qui businesse la pédo.
Alors on enterre, on oublie, faux témoignages à l'appui.
Pendant ce temps, des jeunes béton pour un bloc de teuchi.
Malheureusement j'entends dans l'assistance.
"Écoutez, moi j'ai confiance"
Confiance en qui? La police, la justice, tous des fils,
corrompus, dans l'abus ils puent;
Je préfère faire confiance aux homeboys de ma rue, vu!
Pas de temps à perdre en paroles inutiles;
Voilé le deal:
Éduquons les forces de l'ordre pour un peu moins de désordre.

Police machine matrice d'écervelés mandatés par la justice sur laquelle je pisse.
Police machine matrice d'écervelés mandatés par la justice sur laquelle je pisse.

Du haut du 93, Seine St-Denis, Chicago.
Port des récidivistes, mère patrie du vice,
je t'envoie la puissance, conservant mon avance.
Tout en transcendance, un à un me jouant
de tous les flics de France,
mercenaires, fonctionnaires au sein d'une milice prolétaire.
Terriblement dans le vent,
trop terre-à-terre pour qu'ils tempèrent
où même modèrent.
L'exubérance héréditaire qui depuis trop
longtemps prolifère.
Contribuant à la montée de tous les préjugés et,
maintenant pour renflouer l'animosité des
poudrières les plus précaires.
Considérées secondaires par les dignitaires
d'un gouvernement trop sédentaire
et d'une justice dont la battisse est trop factice
pour que s'y hissent oui sans un pli
nos voix approbatrices.
Mais sincèrement, socialement
quand il était encore temps
que l'on prenne les devant;
Tout ne s'est fait qu'en régressant, comment?
Aucun changement de comportement
de la part des suppôts des lois.
Roi du faux-pas.
Ma foi, ce qui prévoit un sal climat
donc pour la mère patrie du vice
de la part de tous mes complices,
des alentours ou des faubourgs,
avant qu'on ne leur ravissent le jour.

 

LA FIEVRE

LTout a débuté un matin quand à dix heures dix
Je fus tiré du lit par l'emmerdeur de service
Mon voisin du dessus, en bon fan d'Elvis
Passe ses week-ends à foutre à fond
De lives de Memphis
Le pire, c'est que je n'ai quasiment pas dormi de la nuit.
Sache qu'hier au soir, je suis sorti, mec,
Jusqu'à six heures du mat.
Tu peux comprendre ça ?
Ça ne me fait pas plus de quatre heures de sommeil, exact !!
Je vais encore passer la journée la tête dans les vapes.
En plus, j'ai des rendez-vous importants, des interviews...
Ça risque d'être chaud, je suis de mauvaise humeur je l'avoue.
Mais j'assume. Je contrôle.
D'ailleurs, je suis déjà au volant de ma caisse,
Direction les Abesses,
Où j'ai rendez-vous avec
L'homme que l'on nomme Joey, Joey Starr.
Mais j'ai pas fait 500 mètres que les keufs m'arrêtent,
Et me prient de me mettre sur le coté afin de me soumettre
À un contrôle d'identité, simple formalité,
Quand on a ses papiers.
Mais voila, là, je les avais pas sur moi.
J'ai donc été invité au commissariat, où là,
Ils m'ont mis la fièvre pendant, pendant des heures...
MAIS ILS M'ONT MIS LA FIÈVRE...
PENDANT DES HEURES, DES HEURES...
Putain, trois heures maintenant que je l'attends...
Marre de faire la borne kilométrique comme trop souvent.
Le revoyant, me précisant, en insistant,
Qu'il me faut arriver dans les temps pour un truc important.
Quand apparaît devant moi une bitch.
C'est mal barré pour que je reste planté là,
C'est mal barré, faut que je me décide et fasse mon choix,
Temps de réaction: très net, c'est net.
J'ai plus qu'une seule idée en tête:
Faut que je la serre !!
Avant que ça ne me manque, il faut qu'on fasse la paire.
Mais il faut que je tempère mon excitation,
Car j'ai déjà la fièvre à la vue de ce canon.
Donc sous hypnose, trop contemplatif, je n'ose...
Non, non, non, laissez-moi un peu de temps, c'est pas le bon moment !
Je sais, j'ai pas la journée mais je peux prendre tout mon temps,
tant il lui plait que je lui fasse du rentre-dedans.
Cette forme qui s'ondule, moi ça j'aime, tant pis pour Kool Shen,
Je lache pas, non, j'enchaîne, comme se le doit l'orfèvre.
Jamais, jamais d'un coup deux lièvres.
Alors, pendant des heures...
MAIS ELLE M'A MIS LA FIÈVRE...
PENDANT DES HEURES, DES HEURES...
Oh, mais ils m'ont mis la fièvre, pendant des heures.
Je suis resté assis sur un banc, contre le radiateur.
J'avais pourtant des choses à faire.
J'avais beau leur répéter, mais y avait rien à faire.
C'était définitivement pas mon jour:
Déjà le rock au réveil, j'étais pas vraiment pour...
Y a des jours comme ça où tout ne va pas pour le mieux,
Y a des jours où tout part en couille, tout coule...
Parle pour toi, N'She, car pour moi ce fut terrible,
J'ai passé la journée avec une meuf terrible !!
Une bitch de magazine, beaucoup plus bonne que la plus bonne de tes copines!!
Donc, je te laisse imaginer la suite,
Je te fais pas de dessin, ça risque d'être censuré dans le clip,
Mais bon, il n'y eut pas de répit, pas de trêve...
Pendant des heures et des heures,
JE LUI AI MIS LA FIÈVRE...
PENDANT DES HEURES, DES HEURES...






création de site internet by YEMAN